Les différents types de piscines à connaître et leur mode d’installation

Temps de lecture :
Par Yannick Cadet, le 30 août 2021
Responsable commercial béton chez Teralta, j'aide les entreprises du BTP à améliorer leur rentabilité, en proposant des produits adaptés à leurs besoins. J'accompagne également les particuliers sur leurs projets d'aménagements décoratifs à La Réunion.

A La Réunion, il est agréable de pouvoir profiter d’une piscine dans son jardin pour se baigner toute l’année ! Si vous êtes bricoleur, il est tout à fait possible de prendre en main la construction ou l'installation d’une piscine de A à Z. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir les différents types de piscines et la méthodologie pour les installer.

 

1. Quel type de piscine souhaitez-vous installer ?

Avant de réaliser votre piscine, il est important de définir le type de piscine que vous souhaitez installer dans votre jardin. Cela va dépendre de votre terrain, de vos besoins et de votre budget.

Il existe plusieurs types de piscine : ronde, rectangulaire, ovale. En kit ou montée en blocs béton. Hors sol, semi-enterrée ou enterrée.

  • La piscine hors-sol est installée sur le sol et soutenue par une dalle de béton.
  • Dans le cas de la piscine semi-enterrée, seul le bassin est enterré. 
  • La piscine enterrée est insérée dans une fosse.

 

2. Les démarches administratives

L’installation de piscine est réglementée :

  • Construire dans son jardin une piscine ou un bassin de moins de 10 m2 ne demande aucune autorisation spécifique.
  • Si la taille de votre piscine est comprise entre 10 et 100 m2, vous devez faire une déclaration préalable de travaux en maison individuelle.
  • Au-delà de 100 m2, la construction de votre piscine est soumise au permis de construire
  • La mise en place de piscines hors-sol permanentes est soumise aux mêmes règles que les piscines enterrées.

o    Permis de construire au-delà de 100 m2

o    Déclaration de travaux entre 10 et 100 m2

En revanche, si votre piscine hors-sol est mise en place pendant une durée n’excédant pas 3 mois, vous n’avez besoin d’aucune autorisation.

Assurez-vous d’avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires avant d’entreprendre tous travaux.

 

3. Comment installer une piscine en kit ?

Les piscines en kit s’installent assez facilement.

Il en existe deux types :

  • La hors-sol
  • La semi-enterrée

 

3.1. La piscine en kit hors-sol

  • La piscine en kit hors-sol, peut être en bois ou en métal. 

construire piscine reunion kit

Source 

3.1.1. Préparation du sol

Pour accueillir votre piscine, votre sol doit être parfaitement plat. Le mieux est d’y couler une dalle béton.

3.1.2. Montage de la piscine

Une fois que la dalle béton est posée, vous pouvez commencer le montage de votre piscine.

  • Installez d’abord la base de la structure, en vérifiant bien son niveau et ses dimensions.
  • Continuez par le montage des lattes latérales, tout en repérant la place du skimmer, de l’échelle et du système de filtration.

 Astuce : Pour plus d’efficacité, orientez le skimmer face au vent.  

3.1.3. Fixation du liner, pour assurer l’étanchéité de la piscine

Pour fixer le liner, positionnez-vous à l'intérieur de votre piscine.

  • Montez les rails en suivant les explications du manuel.
  • Pour un liner bien tendu, pressez-le par le dessus en le tirant vers le fond.

3.1.4. Pose du système de filtration

  • Assemblez tous les éléments du système de filtration sans le brancher.
  • Remplissez votre piscine d’eau. 2 à 3 cm d’eau suffisent pour tendre le fond du liner.
  • Remplissez ensuite d’eau jusqu’à la première buse de refoulement. 
  • Découpez le liner de l’intérieur.
  • Procédez ainsi pour chaque buse de refoulement jusqu’au remplissage au deux tiers de l’écoutille du skimmer.
  • Connectez le système de filtration et testez son fonctionnement.

3.1.5. Les accessoires complémentaires

  • La pompe : Elle filtre l’eau du skimmer, jusqu’aux buses. Suivez les instructions d’installation du manuel de montage. Elle est installée à au moins 3,50 m de la piscine ou dans une trappe étanche.
  • L’échelle : Elle comporte une partie immergée fixe et une partie émergée amovible.

3.2. La piscine en kit semi-enterrée

La piscine semi-enterrée est un bon compromis entre une piscine hors-sol et une piscine enterrée. 

Elle peut être très esthétique, tout en étant très fonctionnelle.

construire piscine reunion semi enterree

 Source 

3.2.1. La préparation du sol

Votre sol doit être parfaitement plat. Il est nécessaire de creuser un trou de petite profondeur pour accueillir votre piscine.

3.2.2. Montage des parois  

Contrairement au montage de la piscine hors-sol où l’installation commence par le fond, la pose d’une piscine semi-enterrée, débute par la mise en place des parois.

 Une fois installées, ces parois doivent être posées sur des cales en surélévation.

Cette disposition permettra de couler le béton qui viendra consolider le fond de la piscine.

3.2.3. L’installation du filtre

Pour l’installer, suivez les consignes du manuel d’installation, car votre filtre dépend du modèle de piscine que vous avez choisi.

3.2.4. Pose des parois étanches 

Lorsque le système de filtre est posé, pour terminer l’installation de votre piscine, montez les parois étanches aussi bien sur les bords de la piscine que dans le fond.

 

3.3 La piscine en kit enterrée

La pose d’une piscine enterrée en coque polyester ou en inox, nécessite davantage de travaux. Le résultat est très esthétique, surtout si vous aménagez votre plage piscine en béton imprimé bois

construire piscine reunion entérée

Source 

3.3.1. La préparation du sol

Pour accueillir votre piscine en kit, votre sol doit être parfaitement plat. Si vous n’êtes pas sûr de sa capacité à recevoir votre piscine faites réaliser une étude de sol.

  • Effectuez le tracé de votre piscine à même le sol. 
  • Décaissez le sol d’une profondeur qui correspond à la profondeur de votre piscine. Vous pouvez le faire à l’aide d’une pelleteuse.
  • Stabilisez le fond de la piscine en y posant une dalle béton en treillis soudé d’au moins 15 cm.
  • Vous pouvez préparer vous-même votre béton ou le commander prêt à l’emploi (LIEN) pour ses qualités de performance et de durabilité.

3.3.2. Le montage des parois de la piscine et des éléments à sceller

Posez la structure en kit en suivant les instructions du manuel de montage de votre piscine en kit.

Installez ensuite les éléments à sceller comme le skimmer, les buses de refoulement.

3.3.3. Pose du revêtement de votre piscine

Installez le liner, du PVC armé, du polyester stratifié ou tout autre revêtement pour le fond et les bords de votre piscine comme du carrelage ou de la mosaïque, de l’enduit afin de la rendre étanche.

3.3.4. Système de filtration et mise en eau

Prévoyez un local technique à proximité de la piscine pour les raccordements électriques et le système de filtration.

Vous pouvez désormais tester sa mise en eau.

Posez ensuite la margelle tout au long de la piscine ou un revêtement spécifique pour votre plage piscine, en bois, en carrelage, en béton décoratif...

 

4. Comment réaliser une piscine en blocs à bancher ?

Il existe différentes façons de concevoir une piscine en dur : avec des parpaings ou des blocs à bancher, en béton coulé ou en béton projeté.

Parmi ces 3 solutions, la plus économique reste la structure en parpaing ou bloc à bancher. Elle est aussi la plus facile à réaliser. Dans les lignes qui suivent, nous nous attardons sur la piscine en blocs à bancher, pour sa structure solide et durable et aussi pour ses qualités esthétiques puisqu’elle peut être entièrement personnalisée. Mais contrairement aux piscines en kit, la piscine en béton demande du temps, du savoir-faire et de la technique !

construire piscine reunion sol

 

4.1. La préparation du sol

Pour accueillir votre piscine en blocs à bancher, votre sol doit être parfaitement plat. Si vous n’êtes pas sûr de sa capacité à recevoir votre piscine faites réaliser une étude de sol.

  • Effectuez le tracé de votre piscine à même le sol. 
  • À l’aide d’une mini-pelle, creusez votre bassin à la profondeur voulue (couche de forme et radier inclus). 
  • Placer un feutre géotextile au sol, puis sur une épaisseur d’environ 20 cm, réalisez une couche de forme à base de graves concassées (0/31 par exemple). Cela permettra de drainer les eaux du sol qui s’accumulent sous le bassin, de stabiliser le sol et de le mettre de niveau avant de couler le radier.
  • Recouvrez la couche de forme avec du polyane pour éviter que les matériaux ne se mélangent au béton.
  • Réalisez l’armature du radier et placez des fers verticaux qui permettent de solidariser les parois du bassin avec le radier.
  • Placez la bonde de fond à l’endroit le plus profond du bassin et raccordez-la au système de filtration.
  •  Placez un coffrage sur tout le tour de la piscine pour délimiter la dalle et maintenir le béton jusqu’à sa prise. Sa hauteur finale doit correspondre à la hauteur souhaitée du radier.
  •  Coulez ensuite le radier en veillant à ce que les aciers soient bien enrobés par le béton.
  • Vous pouvez préparer vous-même votre béton ou le commander prêt à l’emploi (LIEN) pour ses qualités de performance et de durabilité

4.2. Le montage des parois en blocs à brancher

  • Montez la première rangée de blocs à sec en les enfilant sur les aciers verticaux.
  • Dès que vous posez un bloc, vérifiez le niveau, l’aplomb et l’alignement à l’aide d’une règle de de maçon et du cordeau tendu.
  • Une fois la première rangée de blocs posée, placez 2 fers de chaînage horizontal (Ø 8 mm) sur les lignes de blocs dans les encoches. Attachez-les aux fers verticaux en place.
  • Suivez la même méthode pour les autres rangs en positionnant les blocs en quinconce. Posez des fers de chaînage horizontaux à chaque rang.
  • Vérifiez régulièrement la planéité et l’aplomb.
  • Sur l’avant-dernier rang, installez les buses de refoulement et les skimmers. Utilisez une disqueuse pour découper les blocs.
  • Pour corriger les erreurs de niveau, réalisez un coffrage d’arase.

4.3. Coulage du béton 

  • Le moment est venu de remplir les blocs à bancher avec du béton. Vous pouvez le préparer vous-même ou le commander prêt à l’emploi (LIEN) pour ses qualités de performance et de durabilité.
  • Pour assurer un bon remplissage, compactez le béton à l’aide d’une tige.
  • Remplissez les blocs de manière progressive pour répartir la pression sur eux. Faites plusieurs tours successifs.
  • Ensuite, lisser l’arase avec une règle de maçon.

4.4. Pose du revêtement de votre piscine

  • Pour faciliter la pose du revêtement d’étanchéité, posez un enduit sur les parois et une chape au sol.
  • Installez ensuite le liner, du pvc armé, du polyester stratifié ou tout autre revêtement pour le fond et les bords de votre piscine comme du carrelage ou de la mosaïque.

4.5. Système de filtration et mise en eau

  • Prévoyez un local technique à proximité de la piscine pour les raccordements électriques et le système de filtration.
  •  Vous pouvez désormais procéder à sa mise en eau.
  • Posez ensuite la margelle tout au long de la piscine ou un revêtement spécifique pour votre plage piscine, en bois, en carrelage, en béton décoratif...

Votre piscine est fin prête pour le premier plongeon !


Pour construire votre piscine à La Réunion, il faudra compter entre 1 semaine et 1 mois en fonction du type de piscine. Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels.

Et si vous souhaitez en savoir plus, téléchargez gratuitement notre guide pour rénover sa maison soi-même à La Réunion.

guide renovation reunion

Thèmes : Amenagements Exterieurs

Commentaires