Comment réaliser un diagnostic financier pour son entreprise du BTP

Temps de lecture :
Par Michelle PAYET, le 11 janvier 2021
Avec plus de 20 ans d'expérience en tant que responsable comptable et fiscal, mon rôle principal est d'assurer la conformité de toutes les exigences réglementaires comptables. Je suis également en charge de la gestion et de l'encadrement d'une équipe dédiée à la production des états comptables et financiers.

Vous avez des doutes concernant la rentabilité de votre entreprise du BTP à La Réunion ou vous rencontrez des difficultés financières ?

Pour y voir plus clair, il est peut-être temps d’envisager de réaliser le diagnostic financier de votre entreprise.

Cela vous permettra de détecter les actions à mettre en œuvre pour améliorer vos finances.

Dans cet article, explorons comment réaliser un diagnostic financier pour votre entreprise du BTP à La Réunion.

1. Qu’est ce qu’un diagnostic financier ?

L’analyse fine et détaillée des informations issues du bilan comptable et du compte de résultat constitue le diagnostic financier.

Le diagnostic financier répond à bon nombre de questions que vous pouvez vous poser sur les finances de votre entreprise :

  • Votre entreprise est-elle rentable ?
  • Génère-t-elle des bénéfices ?
  • Votre entreprise est-elle solvable ?
  • A-t-elle la capacité de générer du cash ?
  • Sur quelles dépenses peut-on faire l’impasse pour réaliser des économies ?

 

Le diagnostic financier peut également aller plus loin et répondre à des questions d’ordre stratégique :

  • Quelles sont les forces et les faiblesses de votre entreprise ?
  • Quelle croissance connaît-elle ?
  • Quels sont les risques qu’elle supporte ?
  • Sur quels leviers appuyer pour générer davantage de chiffres ?
  • Quels marchés de niche peut-on exploiter pour se développer davantage ?

diagnostic-financier-entreprise-btp-definition

 

2. Quand réalise-t-on un diagnostic financier ?

Vous pouvez décider de réaliser un diagnostic financier de votre entreprise à n’importe quel moment.

Afin de réaliser une analyse financière et stratégique précise de votre entreprise, il est essentiel que votre expert-comptable obtienne régulièrement chaque mois, les éléments chiffrés clés de votre entreprise : chiffre d’affaires, dépenses, devis en cours, factures…

Il est possible de réaliser le diagnostic financier de votre entreprise :

  • Lorsque des difficultés financières font surface. L’analyse qui sera réalisée mettra en exergue les problèmes que votre entreprise rencontre. Le diagnostic pourra également proposer des solutions afin d’y faire face.
  • Lorsque la situation financière de votre entreprise est stable et que vous cherchez à la développer. Le diagnostic financier peut alors servir à améliorer sa rentabilité en trouvant par exemple de nouveaux marchés.

3. Qui peut réaliser le diagnostic financier de votre entreprise ?

Le diagnostic financier est réalisé par des experts en comptabilité ou en finance d’entreprise.

  • Votre expert-comptable, c’est l’interlocuteur privilégié pour un diagnostic financier !
  • Un consultant externe, si vous souhaitez avoir un avis extérieur sur votre situation financière.
  • Vous pouvez vous-même réaliser ce diagnostic financier, si vous disposez de ces compétences ou qu’elles existent dans votre équipe.

diagnostic-financier-entreprise-btp-expert-comptabilite

 

4. L’analyse financière, préalable au diagnostic financier

L’analyse financière reprend les données du bilan comptable et du compte de résultat.

Elle reprend les indicateurs suivant qu’elle analyse :

  • Votre chiffre d’affaires.
  • Excédent brut d’exploitation.
  • BFR (Besoin en Fonds de Roulement).
  • Marge commerciale.
  • La valeur ajoutée brute de votre entreprise.
  • Le résultat net.

5. Le diagnostic financier en 5 phases suit l’analyse financière

Après l’analyse des indicateurs issus du bilan comptable et du compte de résultat, il est temps de réaliser le diagnostic financier.

Celui-ci peut se réaliser en 5 phases.

Phase 1 : Analyse de la croissance de l’entreprise

Il s’agit ici d’établir sur trois années la courbe de croissance de l’entreprise.

Les indicateurs sur lesquels vous pouvez vous baser sont le chiffre d’affaires ou le volume d’affaires conclues.

Phase 2 : Analyse de la performance de l’entreprise

La performance de votre entreprise s’analyse selon plusieurs indicateurs :

  • Chiffre d’affaires.
  • Marge brute.
  • Excédent brut d’exploitation (capacité de l’entreprise à générer du cash).
  • Rémunération du dirigeant.
  • Résultat net comptable.

Phase 3 : Analyse des flux de trésorerie de l’entreprise          (Cash Flow)

Cette analyse prend en compte la capacité de votre entreprise à respecter les délais de paiements à vos fournisseurs et à récupérer vos paiements auprès de vos clients.

Phase 4 : Analyse de la structure financière de l’entreprise

La structure financière de votre entreprise repose sur les capitaux investis (capitaux personnels, prêts bancaires…). Son analyse détermine la capacité de votre entreprise à rembourser ses dettes ainsi que la possibilité de solliciter de nouveaux prêts.

Phase 5 : Synthèse de la situation financière et risques

Une fois les indicateurs calculés, la synthèse met en exergue les dysfonctionnements de l’entreprise et les impacts financiers qui en découlent.

6. Que fait-on après un diagnostic financier ?

La synthèse du diagnostic financier réalisée a mis en avant un certain nombre de dysfonctionnements qu’il est essentiel de résoudre.

Quelles solutions pouvez-vous apporter à ces problèmes ?

Nous listons ci-dessous les problèmes rencontrés les plus fréquemment rencontrés et les solutions proposées pour les résoudre.

 

Problèmes et actions possibles pour améliorer les finances de son entreprise

PROBLEMES ACTIONS
De rentabilité, l’entreprise ne dégage pas suffisamment de bénéfices

Augmenter son chiffre d’affaires.

Augmenter ses marges (contrôle de son prix de vente unitaire, de la consommation de matières premières).

Diminuer ses charges fixes (location ou acquisition d’engins, vérification de la consommation de carburant…).

Diminuer la masse salariale (s’assurer de la productivité des salariés).

De liquidité

Réduire les délais de règlements des clients.

Demander des acomptes par chantier.

Examiner tous les postes de dépenses à la loupe et les réduire au maximum.

Réduire les stocks excédentaires

Demander des délais de paiement plus longs à ses fournisseurs.

De structure

Augmenter les capitaux propres de l’entreprise.

Réduire l’endettement.

Diminuer son parc d’engins et de véhicules non utiles.

 

Un diagnostic financier réalisé dans les règles de l’art peut par conséquent vous sortir de l’impasse financière que vous rencontrez ou alors vous permettre d’améliorer le rendement de votre entreprise !

 


Vous souhaitez en savoir plus sur la gestion financière d'une entreprise de BTP ? N'hésitez pas à consulter notre page dédiée ou à télécharger notre guide comment optimiser la gestion financière de votre entreprise de BTP à La Réunion ?

Nouveau call-to-action

Thèmes : Conseils de pro

Commentaires