<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=336991480475850&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment choisir ses granulats à La Réunion ?

Temps de lecture :
Par Jean-François Guillaume, le 14 juin 2017
Expert en granulats et sur les produits préfabriqués, j'aide les entreprises du BTP à choisir les meilleurs produits pour leurs projets de constructions. La satisfaction clients joue un rôle important dans mon métier, c'est pourquoi je m’efforce d'apporter le meilleur niveau de service au quotidien.

Comme vous le savez sans aucun doute, le granulat, aussi appelé agrégat, est un fragment de roche qui entre dans la composition des matériaux destinés à la fabrication d'ouvrages dans le secteur du BTP.

C’est une ressource naturelle issue de l’extraction de roches en carrière. C’est d’ailleurs la première ressource du sous-sol exploitée en France avec près de 380 millions de tonnes extraites selon l’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de construction (UNICEM-2011).

A La Réunion, nos granulats sont de nature basalte alluvionnaire et issu d’une extraction locale. Concassés, puis calibrés, ils permettent de fournir une grande variété de matériaux.

Cependant, choisir le type de granulats à utiliser en fonction des performances attendues est une étape essentielle dans un chantier. Voyons donc ensemble comment faire le meilleur choix pour vos chantiers.

1 - Le bon granulat pour le bon usage

La clé, c’est de choisir les bons granulats pour les bons usages.

De par leurs caractéristiques géométriques (forme, granularité, aplatissement), mécaniques, physiques (résistance, stabilité, masse volumique) et chimiques (teneur en soufre, alcalins, silice, chlorure), certains granulats affichent une meilleure résistance au polissage, plus de porosité ou une capacité d’absorption d’eau différente. De même, suivant l’usage, les exigences vis-à-vis de la résistance à l’usure ou aux frottements du granulat ne sont pas les mêmes. 

Il faut donc, suivant l’utilisation que l’on veut en faire, choisir des granulats correspondant à telle ou telle caractéristique pour assurer à l’ouvrage construit la meilleure qualité, en termes d’aspect et de solidité. Voici les 5 types de granulats les plus courants :

  • Granulats pour les terrassements et couches d’assise : utilisés pour l’assainissement,  les couches de fondation et les couches de forme.
  • Granulats pour les enrobés bitumineux : utilisés pour les couches de roulement, couches de liaison et les couches de base et de fondation.
  • Granulats pour le béton
  • Granulats pour les aménagements décoratifs
  • Granulats recyclés : pour les couches de fondation des structures de chaussée, tranchées et remblais techniques. Un alternative à la fois économique et éco-responsable pour économiser la ressource naturelle.

granulats-reunion-ideesLe saviez-vous ? 80% des granulats produits sont utilisés à la construction des routes. 1 km de voie rapide nécessite 30 000 tonnes de granulats, de nature et de dimensions différentes.

 

granulats-reunion-chaussee

 

En cas de doute, la norme NF P 18 545 définit les spécifications des 3 classes de granulats selon leur application :

  • Le sable, granulat pour lequel la dimension la plus grande (D) est inférieure ou égale à 4 mm, et dont la dimension la plus petite (d) est égale à 0. Par exemple : « sable 0/2 ». (NB : dans la norme NF EN 13242, le D peut aller jusqu'à 6 mm).
  • Le gravillon, granulat pour lequel la dimension la plus petite (d) est supérieure ou égale à 4 mm, et la dimension la plus grande (D) est inférieure ou égale à 12 mm. Par exemple : « gravillon 4/12 »
  • La grave est un mélange de sables et de gravillons, voire parfois de fillers. Elle désigne pour sa part tous les granulats de dimension (d) égale à 0, et dont la dimension la plus grande (D) est supérieure à la limite désignant les sables, c’est-à-dire supérieure à 4 mm (6 mm dans le cas de la norme NF EN 13242) et ce jusqu'à 90 mm.  

 

2 - Le processus de fabrication : un élément à prendre en compte

Autre élément à prendre en compte : le processus de fabrication. De l’extraction aux produits finis, la fabrication des granulats suit un processus de transformation industriel très pointu :

granulats-reunion-process

La qualité de fabrication leur confère des caractéristiques différentes : l’angularité, la propreté, la taille ou la finesse, qui sont autant d'éléments à prendre en compte lors du choix de vos granulats.  

 


Le choix des granulats se base sur 2 éléments : l’usage et la fabrication. En fonction de l’usage, que vous souhaitez en faire, vous pourrez sélectionner le type de granulats à employer sur vos chantiers. Veillez également à prendre en considération la qualité des granulats fournis.

Qualité + bon usage = choix gagnant !*

Si vous êtes curieux, découvrez ici notre page dédiée afin de tout savoir sur les matériaux de construction à La Réunion. 

Pour aller plus loin, téléchargez gratuitement notre Guide comparatif sur les matériaux de construction à La Réunion

Nouveau call-to-action

Thèmes : Vie d'Artisan BTP, Materiaux

Commentaires